Pierre Lagacé:

If you can read French…

Originally posted on Souvenirs de guerre:

Ghislaine Laporte n’a jamais oublié son premier amour, Eugène Gagnon

 laporte3 001

Texte de Jacques GAGNON

«On n’oublie jamais son premier amour», déclare d’emblée Ghislaine Laporte avant même de commencer à parler de son fiancé Eugène Gagnon, qui se tua dans l’écrasement de son avion, le 21 octobre 1947.

numérisation0015

Ils devaient se marier quelques jours plus tard.

Pour la majorité de ceux qui s’intéressent à son glorieux passé de pilote de Mosquito pendant la Deuxième Guerre mondiale, Ghislaine Laporte, c’est la fiancée. Sauf ses proches, rares sont ceux qui en connaissent davantage au sujet de celle qui s’apprêtait à unir sa destinée au héros de Bromptonville.

Je suis le neveu d’Eugène Gagnon. Je rencontrai Ghislaine à quelques reprises au cours des dernières années. J’allai chez elle, elle vint chez moi avec son dernier mari, Roger Charest. Ma femme Colette l’avait rencontrée lorsqu’elle était étudiante dans la même classe que sa sœur…

View original 2,779 more words

About these ads

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s